Patch à l’atelier